Instant Beaufort à l'alpage des Arolles

Instants Beaufort

Instant Beaufort à l'alpage des Arolles

Instants Beaufort
Florent, Mélanie et sa fille Lola, nous accueille sur l’alpage des Arolles, à 2036m d’altitude au-dessus du magnifique Lac de Saint Guérin.

Ils sont arrivés mi-juillet avec leur troupeau à cet alpage. En effet Mélanie à 2 chalets, un à 1600m et un 2000m d’altitude, pour rester au plus près de ses belles tarines lors de la montée en alpage et suivre la pousse de l’herbe. Lorsque les vaches changent d’étage on dit qu’elles « remuent ». Dans 10 jours elles redescendront déjà et rejoindront le premier chalet.

La traite du troupeau est faite matin et soir et le lait est collecté au refuge de l’Econdu, pour être ensuite redescendu à la Coopérative Laitière du Beaufortain.

Mélanie fait partie du GAEC Gachet. Ils ont un troupeau de 33 tarines et prennent pour l’été 24 vaches en pensions d’un producteur d’Arêches. Pour l’aider dans l’entretien de l’alpage, les foins et ses tâches quotidiennes, Pierrick est là tout l’été.

Florent est fromager et responsable de production à la Coopérative de Beaufort depuis maintenant 26 ans. Il connait les étapes de fabrication du fromage Beaufort comme personne et sait nous donner les détails de ce processus bien particulier. Frédéric qui travaille à Savoie Lactée et responsable de la méthanisation, nous explique également le fonctionnement de cette usine innovante créée en 2015.

Nous menons ensuite le public au troupeau. A 15 minutes de marche au-dessus du chalet, les vaches nous approchent, curieuses de nous connaitre. Le bruit des carrons nous rappelle bien où nous sommes, surtout avec ce panorama magnifique sur les sommets du Beaufortain et le Mont Blanc.

Cyriel, accompagnateur en moyenne montagne, nous fera réfléchir sur les traces et indices de la faune montagnarde. Dur dur de savoir qui a laissé ses empreintes. Mais Cyriel nous apporte ses connaissances et nous donne la chance de reconnaître qui est passé sur le chemin avant nous lors de nos balades en montagne.

Pour conclure cette belle matinée, nous dégustons une barre Beaufort et un verre de vin ou de jus de raisin de la Cave de Cruet avant de redescendre de nos alpages.